fougère


fougère

fougère [ fuʒɛr ] n. f.
feugière, fouchièreXIIe; lat. pop. °filicaria, de filix, filicis « fougère »
Plante cryptogame (ptéridophytes) à feuilles (frondes) très découpées, souvent enroulées en crosse au début du développement. Fougère mâle, ainsi appelée pour son port dressé. Fougère polypode commune. Fougère ornementale. adiante, capillaire. Fougères arborescentes. Spores, frondes des fougères.

fougère nom féminin (latin populaire filicaria, du bas latin filix, -icis) Plante vasculaire sans fleurs ni graines, portant à la face inférieure des feuilles des organes sporifères, ou sporanges. (Ordre des filicales, classe des filicinées.) ● fougère (expressions) nom féminin (latin populaire filicaria, du bas latin filix, -icis) En (feuille de) fougère, à brin de fougère, se dit d'un assemblage de pièces de bois, d'un placage présentant diverses parties assemblées diagonalement. Fougère femelle, nom usuel de l'athyrium, en réalité bisexué. Fougère mâle, fougère, bisexuée en dépit de son nom, utilisée en thérapeutique pour son action anthelminthique. ● fougère (homonymes) nom féminin (latin populaire filicaria, du bas latin filix, -icis) fougèrent forme conjuguée du verbe fouger

fougère
n. f. Plante aux grandes feuilles, généralement pennées, dont les très nombreuses espèces (9 000) constituent la plus importante classe de ptéridophytes. Fougère grand aigle.
Encycl. Les fougères sont apparues au dévonien et ont constitué une partie importante de la végétation du carbonifère. Elles vivent dans les endroits ombragés et humides; leur taille varie de quelques centimètres à quelques mètres pour certaines fougères tropicales arborescentes.

⇒FOUGÈRE, subst. fém.
A.— BOT. Plante répandue dans les bois et les lieux humides, caractérisée par sa tige le plus souvent souterraine et rampante dans les pays tempérés, parfois arborescente dans les pays chauds, aux feuilles généralement très découpées et finement dentelées. Hautes fougères; fougères fossiles. La fougère : une pagode chinoise (RENARD, Journal, 1906, p. 1057). Aucun souffle ne balance sur leurs tiges grêles les larges éventails des fougères (MARTIN DU G., Vieille Fr., 1933, p. 1062). V. adiante ex. 2 :
1. ... les fougères arborescentes étendaient leurs larges parasols, découpés comme de fines dentelles (...). Ce qui nous charmait le plus tout le long de notre route, c'étaient ces fougères toujours, qui étalaient leurs immenses feuilles avec un luxe de découpure et une fraîcheur de nuances incomparables.
LOTI, Mariage, 1882, pp. 142-143.
Fougère commune ou fougère aigle/grand aigle/impériale. La Fougère Grand-Aigle a ses sores alignés sur le bord de ses feuilles dont l'indusie, en forme de lame, semble n'être qu'un repli (PLANTEFOL, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 217). Fougère femelle. La Fougère femelle (Athyrium Filix femina) aux touffes de grandes feuilles fragiles (PLANTEFOL, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931 p. 229). Fougère mâle. L'extrait de fougère mâle est un puissant tænifuge (LEBEAU, COURTOIS, Pharm. chim., t. 2, 1929, p. 127).
B.— [La fougère dans ses diverses utilisations]
1. [Usages alimentaires ou domestiques] Lit de fougères. L'espèce de fougère qui contient une substance gélatineuse, dont se nourrissent les habitans de la Nouvelle Zélande (Voy. La Pérouse, t. 1, 1797, p. 187). Matelas de fougère sèche (VERNE, Enf. cap. Grant, t. 3, 1868, p. 121).
2. PARFUMERIE. Parfum dans la composition duquel entre la fougère. Il acheta un échantillon de fougère royale, (...) il s'en aspergea dans les lavabos (ARAGON, Beaux quart., 1936, p. 213).
Rem. La cendre de fougère entrait autrefois dans la fabrication du verre et fougère désignait, p. méton., un verre à boire; le passage suivant fait référence à cette utilisation : Un verre à côtes, coloré Par les teintes de la fougère (NERVAL, Chât. Bohême, 1853, p. 22).
C.— [P. anal. de forme] Ce qui, par ses formes graciles, élancées, élégantes, rappelle la fougère commune. Au ciel où le vent haut dessinait des fougères de nuages (COLETTE, Blé en herbe, 1923, p. 28). Les feux d'artifice, les fougères de diamant épanouies dans le ciel, les palmiers fusant et s'inclinant, les gerbes de rubis (GREEN, Journal, 1946, p. 59) :
2. Il semble même qu'une conscience trop claire (...) soit un obstacle à l'invention, et il faut que l'homme redevienne aussi inconscient que les cristaux de glace qui se forment sur les vitres, pour produire des formes aussi naïvement originales que les fougères du givre.
RUYER, Esq. philos. struct., 1930, p. 181.
Spéc., MENUIS. Assemblage/parquet/placage en fougère, à brin de fougère. Assemblage, etc. où les lames de bois sont disposées deux par deux diagonalement (ds BESCH. 1845, Lar. 19e-Lar. encyclop., CHABAT t. 1 1875 et 1881, DG, QUILLET 1965).
Prononc. et Orth. :[]. Enq. : //. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1140 fulgiere (GAIMAR, Est. des Engleis, éd. A. Bell, 6382). Du lat. vulg. filicaria, proprement « fougeraie » (la fougère poussant en général par grandes étendues; cf. lat. médiév. filicaria « fougeraie » 892 ds NIERM.), dér. du lat. imp. filix-icis « fougère ». La forme en [y] est prob. d'orig. dial., peut-être de l'Ouest (v. POPE § 502). Fréq. abs. littér. :360. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 313, b) 627; XXe s. : a) 494, b) 629.

fougère [fuʒɛʀ] n. f.
ÉTYM. V. 1140, feugière, fouchière; du lat. pop. filicaria, de filix, filicis « fougère ».
1 Plante cryptogame vasculaire (Filicinées), herbacée, vivace, à tige souterraine rampante dans les régions tempérées ou froides, verticale et arborescente dans les variétés tropicales, et dont les feuilles alternes (dites frondes) de dimensions et de formes très variées, sont très découpées et souvent enroulées en crosse au début du développement. Acotylédone, ptéridophyte. || La fougère adulte ne produit pas de graines; le dessous de ses feuilles porte des sporanges, groupés en sores (nus ou protégés par l'indusie) contenant les spores, qui tomberont sur le sol, germeront en un prothalle à partir duquel se formera l'œuf ( Anthéridie, anthérozoïde; archégone, oosphère) d'où naîtra une nouvelle fougère. || Fougère mâle, ou aspidium, utilisée en médecine comme vermifuge. || Fougère femelle, ou athyrium. || Types principaux de fougères. Adiante, aigle (I., 6.), alsophile, asplenium, capillaire, cétérach, osmonde, polypode, 1. scolopendre. || Fossile de fougère dans la houille. || Crosse (cit. 6) de fougère. || La dentelle (cit. 6) des fougères. || Un lit de fougères. || Fougères sèches servant de litière. || Essence de fougère. || Cendre de fougère donnant la potasse autrefois employée dans la fabrication du verre (→ ci-dessous, 2.).
1 Des clairières se panachent d'élégantes et hautes fougères; des champs de genêts et d'ajoncs resplendissent de leurs fleurs qu'on prendrait pour des papillons d'or.
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, t. I, p. 62.
1.1 (…) Harbert découvrit des essences nouvelles (…) telles que des fougères arborescentes, avec palmes retombantes, qui semblaient s'épancher comme les eaux d'une vasque (…)
J. Verne, l'Île mystérieuse, t. II, p. 734.
2 Les fougères, au long des pentes, étalent leurs palmes horizontales que les souffles du vent n'atteignent point (…)
M. Genevoix, Forêt voisine, VI.
tableau Noms de remèdes.
Fougères n. f. pl. Parfum à base de lavande et de pin (la fougère est inodore).
3 L'association très heureuse d'essence de lavande avec les essences de pin, de mousse de chêne, donne les fougères, parfum très apprécié pour parfumer les lotions capillaires.
Charles Bourgeois, Chimie de la beauté, p. 26.
2 (1671; verre de fougère, 1690; verre de feugiere, XIVe). Anciennt. Par métonymie. Verre à boire (la cendre de fougère étant utilisée dans la fabrication du verre). || « Un verre de vin qui rit dans la fougère » (Boileau, Lutrin, III).
DÉR. Fougeraie, fougerole.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fougere — FOUGERE. s. f. Sorte de plante fort seche & tousjours verte, dont les feuilles sont extrémement dentelées, & qui croist ordinairement dans les bois. Sur la verte fougere. danser sur la fougere. lieu plein de fougere. brusler de la fougere.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Fougère — Fougère, meaning fern like , is one of the main families into which modern perfumes are classified, with the name derived from the perfume Fougère Royale for Houbigant formulated by the perfumer Paul Parquet. The class of fragrances have the… …   Wikipedia

  • Fougeré — Saltar a navegación, búsqueda Fougeré puede referirse a Fougeré, comuna francesa situada en Maine y Loira. Fougeré, comuna francesa situada en Vendée. Obtenido de Fouger%C3%A9 Categoría: Wikipedia:Desambiguación …   Wikipedia Español

  • Fougeré — is the name of the following communes in France:* Fougeré, Maine et Loire, in the Maine et Loire department * Fougeré, Vendée, in the Vendée department …   Wikipedia

  • Fougere — Fougeré Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Fougeré, commune française de Maine et Loire Fougeré, commune française de la Vendée Filicophyta est le nom scientifique des fougères Ce document… …   Wikipédia en Français

  • Fougère — ist eine der Duftkomponenten eines Parfum. Es handelt sich dabei jedoch nicht um einen eigenständigen Duftbaustein, sondern um ein Duftkonzept, das auf dem Zusammenspiel von Lavendel, Eichenmoos und Cumarin basiert. Es ist eine klassische… …   Deutsch Wikipedia

  • Fougère — (spr. fūschǟr ), gerauhter, barchentähnlicher Baumwollenstoff …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • fougère — (fou jè r ) s. f. 1°   Famille de plantes qui croît dans les bois et dans les landes. Danser sur la fougère. En coupant de biais la tige de la fougère (pteris aquilina), on y distingue la figure d une double aigle, telle qu elle est dans les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FOUGÈRE — s. f. Plante herbacée dont les feuilles sont grandes et extrêmement découpées, et qui croît ordinairement dans les terrains sablonneux. Lieu plein de fougère. Danser sur la fougère. Se coucher sur la fougère. Sur la verte fougère. Brûler de la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Fougère — Filicophyta Pour les articles homonymes, voir la ville de Fougères …   Wikipédia en Français